Les articles liés au mot clé : culture

La Guetna en Adrar


La Guetna en Adrar

C’est la Guetna en Adrar. Des milliers de mauritaniens affluent vers les oasis. Une société bien "Guetna" se forme sous les palmiers. C’est un rite annuel qui se renouvelle, c’est aussi un hymne à la datte, et aux belles traditions, c’est un rendez-vous aussi de solidarité.

 Lire la suite >>
  • La végétation en Mauritanie
    La végétation en Mauritanie

    Dans une nature très souvent hostile, comme celle que les mauritaniens en zone rurale connaissent, il n’ y a de place qu’au dynamisme, à l’effort, et au travail. Aucune dérogation n’est accordée. Chacun fait preuve d’imagination, de savoir-faire ; l’initiative est de mise (...)

     Lire la suite >>
    D’Oudey Taleb à Erreyth
    D'Oudey Taleb à Erreyth

    Il fallait contacter Minou à Atar par le biais de la radio transmetteur de la localité pour qu’il nous envoie du carburant avec le taxi-brousse qui doit partir pour Erreyth. Envoyer quelqu’un à dos de chameau à Ain Savra où se trouve notre gas-oil était plus facile mais (...)

     Lire la suite >>
    L’oasis de M’haireth
    L'oasis de M'haireth

    L’oasis de M’haireth se situe au sud–est à 70 km de la ville d’Atar capitale de la région de l’Adrar dans une zone Montagneuse. C’est une longue et belle palmeraie de 15 km de long et de 100 m à 1500 m de large selon les (...)

     Lire la suite >>
    Legrare de l’espoir et de la vie
    Legrare de l'espoir et de la vie

    Forte de ses paysages romantiques et de l’hospitalité sans limites de ses habitants, Legrare a bénéficié de sa position de carrefour facilement accessible mais aussi de sa proximité (3 à 4 Km) de Zargue qui est de nos jours un passage obligé à tout visiteur de la zone. (...)

     Lire la suite >>
Récits à suite

Chronique d’un voyage au cœur du désert

par Cheikhmou

Vécu et écrit par un mauritanien, un récit d’une prenante réalité.

Sur les chemins de l’histoire

L’indépendance de la Mauritanie est proclamée le 28 novembre 1960. Beaucoup sont ceux qui ont séjourné en Mauritanie à cette époque. Ils en témoignent aujourd’hui.