Les articles liés au mot clé : erg

Du bitume à perte de vue


Du bitume à perte de vue

Sur la route de l’espoir, large et souvent tracée bien droite, la prudence s’impose. En effet des animaux traversent devant nous, des chameaux, des ânes, des vaches ou des chèvres. Les collisions semblent nombreuses comme en témoignent de nombreux cadavres d’animaux qui se dessèchent sur les bas-côtés.

 Lire la suite >>
  • Et l’aventure continue
    Et l'aventure continue

    Nous sommes sur des dunes à perte de vue, puis nous quittons le sable pour des passages de cailloux et des montées impressionnantes. Il faudra descendre des 4x4 qui s’engagent dans un étroit couloir, où un véhicule ne semble pas devoir (...)

     Lire la suite >>
    Accueillis comme des amis
    Accueillis comme des amis

    Les 4x4 nous conduisent à l’auberge El Khayma, au centre ville d’Atar,pour nous restaurer avant de prendre la route pour Chinguetti. Il fait chaud, on se met à l’aise. Quel plaisir déjà ! L’ambiance s’installe.

     Lire la suite >>
    Dans le vif du sujet
    Dans le vif du sujet

    Dans ces espaces composés de barkhanes, de cailloux coupants, de rochers déchirés, de lits d’oueds au sable mou, les véhicules sont à rude épreuve et les chauffeurs attentifs en permanence. Lors des quelques enlisements inévitables tout le monde (...)

     Lire la suite >>
    De découvertes en découvertes
    De découvertes en découvertes

    Le lendemain matin, accompagnés par des enfants qui nous montrent leurs cahiers, nous visitons Tichit. Les femmes sortent discrètement sur le seuil de leurs maisons qui sont des constructions de pierres sèches, grises, comme les rochers (...)

     Lire la suite >>
Récits à suite

Des dunes et des écoles : un bel et intense échange

par Cheikhmou

Un ensemble de 4 récits relatant une action humanitaire menée en novembre 2010 par l’association ’La voie des Dunes’ en étroite liaison avec les instances locales.

Cinq jours de marche dans les canyons de l’Adrar

par Bénédicte

Une série de 7 superbes récits qui relatent un périple entre dunes et palmeraies en Adrar. Un plaisir à lire que ce récit à l’atmosphère et aux situations si présentes.