2652 km en 4x4 dans le désert de MAURITANIE

par Colette

Créé le : 11 mars 2006

Tout le circuit d’une expédition qui s’est déroulée sur 21 jours, du 6 au 27 novembre 2005.

Ce programme s’est déroulé sous la conduite d’Idoumou. Il était organisé par l’association Voyages Aventure qui précisait en préalable :

« Cette expédition sera limitée à 12 participants, soit 5 véhicules Elle traversera des régions peu habitées, où les touristes sont rares. Elle s’adresse à des personnes aimant les grands espaces et se contentant d’un confort réduit, mais la découverte de ces régions merveilleuses mérite un effort. Les véhicules seront conduits par les nomades, amis avec lesquels nous travaillons en Mauritanie, et qui connaissent parfaitement leur pays. Nous dormirons sous tente ou dans les auberges quand elles existent. »

Une expédition inédite dans les déserts de l’Adrar du Tagant et des Hodh. Découverte des villes historiques de Chinguetti, Rachid, Tichit et de Oualata ainsi que des guettas à crocodiles du Tagant.

Le programme des 21 jours km par km : Vol Paris Atar. Arrivée du vol à 8 h le matin - 1 heure de formalités pour sortir de l’aéroport.

Km 0 - Déjeuner à l’auberge Rhaïma [2]. transfert par 4x4 sur Chinguetti. En cours de route, visite des gravures rupestres de Théodore Monod et vue sur fort Saganne. Installation à l’auberge du Wahat-Sahra à Chinguetti. Visite de Chinguetti.

Fort Saganne
Fort Saganne
La mosquée de Chinguetti
La mosquée de Chinguetti

Km 82 - Alternance de sable et de reg vers la passe de lechir. Le bivouac sera établi sur le plateau avant Aïn Céfra.

Campement
Campement
Tentes et Tikit à Aïn Cefra
Tentes et Tikit à Aïn Cefra

Coucher au lieu dit : Anguentour Nimlane.

Roches rouges et sables dorés

Km 160 - Piste roulante vers la daya (mare) d’Aziât. Reg jusqu’à Ain Cefra Arrivée 16 h. Visite de la palmeraie et installation à l’auberge d’Idoumou. Soirée nomade.

Km 250 - Piste semée de « barkhanes », dunes en forme de croissant, zones difficiles à traverser. Oued El Khatt, entrée du Tagant.Bivouac après la guelta de Taoujafet.

Ombre et lumière sur le sable

Km 430 - Arrivée à Rachid vers 9 h., l’une des perles de la Mauritanie Visite de la vieille ville. C’est l’ancienne cité. Créée au 17ème siècle, Rachid semble avoir été un poste de surveillance sur la route des caravanes en direction des Hodh. Panorama superbe depuis l’éperon.

Km 474 - Passage rapide sur Tidjikja, et piste de sable vers lekhcheh ou le bivouac sera établi.

canyons
canyons

Km 560 - Piste bien balisée vers Tichit, beaucoup de sable avec des dunes mouvantes. Arrêt au puits de Zig. Installation à l’auberge de Tichitt vers 17h30.

Dans les dunes de sable mou
Dans les dunes de sable mou
La pression des pneus a été abaissée

Km 704 - Visite de Tichit. Protégée par une dune de sable très mou, Tichit est une ville battue, harcelée, balayée par le vent comme le décrit Théodore Monod. Nous découvrirons « l’ammersâl », ce sel extrait des salines, richesse de cette région. En matinée,on quitte Tichitt par une belle piste traversant une zone de de barkanes Bientôt la découverte de Akreijit, l’un des 300 village du Tagant qui connurent une forte occupation humaine il ya 3000 ans. Village néolithique d’Akreijit ( Site Monod) sur un promontoire d’où la vue est splendide. Le soir le bivouac sera établi au rocher de Makhrouga, « le rocher des éléphants ».

Un nomade nous salue
Un nomade nous salue

Km 797 - Piste sablonneuse et parfois incertaine vers le puits d’Aratane. Situé sur une ligne de 7 puits, dont l’eau est abondante et pure. Ce puits marque la limite du Hodh el Chargi. Par une piste rocheuse difficile, nous atteindrons Es Sba, « Les doigts » colonnades rocheuses étonnantes. Nous établirons le bivouac à 20 km du puits d’Oujaf.

Km 935 - Après le « Tart », promontoire d’Oujâf, long reg vers le guelb d’Azreg. La piste suit ensuite la falaise du Dhar, entaillée de gorges profondes, alternance de zones sableuses claires et de parois abruptes. Dans l’après midi nous serons à Oualata.

Couleurs de Oualata
Couleurs de Oualata

Km 1105 - Matinée visite de Oualata. Th. Monod en parle ainsi :

« Oualata couronnant de maisons roses sa colline d’argiles multicolores. Encore une antique cité, en décadence depuis longtemps, mais qui eut sa grande période, métropole, avant Tombouctou sa rivale, des confins sud du Sahara. Ce n’est qu’un gros village... »

Depuis Oualata, nous emprunterons la piste du Baten pour rejoindre Néma.

Km 1215 - Néma est la grande métropole de l’est de la Mauritanie, sur la « Route de l’espoir ». Après la visite du marché, nous prendrons le goudron jusqu’à Aïoun el Atrous. Nous serons dans le Hodh el Gharbi. Bivouac 90 km après Nema.

Km 1305 - Passage à Aïoun.

Km 1490 - Bivouac dans les dunes.

Km 1600 - Passage à Kiffa, 3ème ville de Mauritanie.

L’âne est un animal indispensable
L’âne est un animal indispensable

Km 1717 - Piste de sable difficile vers Boumdeid.

Km 1856 - Letta, village au pied de la passe de Nega. 13h passage de la passe. Une belle entreprise ! Bivouac sur le plateau (Scorpions).

Km 1886 - Site gravures.

Km 1914 - N’Beika. Long arrêt. Bivouac sur le plateau surplombant les deux gueltas de Matmata.

Superbe guelta
Superbe guelta
Des sables mouvants dangereux bordent la zone humide

Km 2040 - Les crocodiles sont au rendez-vous ! Retour sur N’Beika. Piste difficile our Ksar El Barka. Bivouac dans l’oued.

Km 2140 - Visite de Ksar el Barka. Retour vers l’Arar. Oued Rhat et traversée du Tamgha, grand désert de sables bosselés.

Km 2230 - Nombreux sites. Piste agréable. Bivouac au puits El Matler.

Km 2379 - Dunes de Bouaboul.

Km 2455 - Village D’Oukchéda. Bivouac sur la piste de Timinit.

Km 2475 - Oasis de Berbéra.

Fraicheur et verdure de l’oasis
Fraicheur et verdure de l’oasis

Km 2544 - Oasis de Meireth.

Km 2544 - Visite de Tergit Retour sur Atar à l’auberge de la Rhaïma.

Km 2652 - Journée repos libre à Atar. Départ pour la France

Coucher de soleil

Le tracé du circuit
Le tracé du circuit
2652 km dans le désert

[1] Cette auberge a déménagé et se nomme maintenant auberge El Khayma.

[2] Cette auberge a déménagé et se nomme maintenant auberge El Khayma.

Actuellement : 1 message

  • 2652 km en 4x4 dans le désert de MAURITANIE 15 mai 2015 14:06, par DREANJO

    j’ai vecu à ATAR de juillet 1963 à juillet 1964 dans la BA 164 et en lisant cela je me replonge + de 50
    ans en arrière, j’ai eu la chance en2009 et 2010 de traverser la Mauritanie en véhicule en direction
    du Burkina Fasso via le Mali et j’en garde une nostalgie qui à l’heure actuelle me rapelle tant de souvenirs , j’ai en effet passé mes 20 ans à ATAR et cela ne peut s’oublier ?

    Répondre à ce message