Crocodiles en Mauritanie

par caratagio

Créé le : 19 avril 2006

Dissimulés derrière les rochers, nous avons pu observer quelques instants, un énorme crocodile dans la guelta de Matmata en Mauritanie.

En novembre 2005, nous installions notre campement sur les plateaux rocheux de la guelta de Matmata, une gigantesque dalle rocheuse noire.

La guelta de Matmata
La guelta de Matmata

Plus bas, en contrebas, la guelta [1], grand réservoir d’eau à plusieurs niveaux avec ses plages de sable, et sa maigre verdure s’étend dans un vallon encaissé fermé à son extrémité par une falaise rocheuse aux dimensions impressionnantes.

Crocodile en vue
Crocodile en vue
un crocodile sur le sable
un crocodile sur le sable

Au petit matin, après une approche la plus silencieuse possible, en longeant la falaise qui surplombe les plans d’eau, dissimulés derrière les rochers, nous avons pu observer quelques instants, un énorme crocodile dans la guelta de Matmata en Mauritanie.

Il était posé sur une plage de sable roux doré au bord d’un large plan d’eau trouble, de tout son long, immobile comme un tronc d’arbre.

Le crocodile est immobile
Le crocodile est immobile
Zoom sur le crocodile
Zoom sur le crocodile

Soudain, comme un ressort qui se détend, alerté certainement à cause de l’un de nous plus bruyant que les autres, il disparut dans les profondeurs en formant en surface de forts remous circulaires, témoins éphémères de la taille de cet animal.

Il nous a entendu : il plonge
Il nous a entendu : il plonge
et...Il réapparait prudemment
et...Il réapparait prudemment
Sa tête est à peine visible

Ce crocodile mange des poissons et des grenouilles

« Il semblerait toutefois que ce Crocodile saharien se soit accoutumé à se nourrir essentiellement de poissons et de grenouilles, ce qui expliquerait sa prédation nulle aux dépens du bétail, ainsi que des hommes, et fournirait un élément d’explication quant à la coexistence pacifique entre autochtones et Crocodiles. La capacité d’adaptation trophique à une région relativement dépourvue de proies de grande taille apparaît bien comme la clé de leur survie saharienne. »

Source : Groupe d’Etude et de Recherches des Ecologistes Sahariens.

Pour en savoir plus

Crocodilian Internet Resources : http://www.flmnh.ufl.edu/cnhc/cir.html

Wikipédia, l’encyclopédie libre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Crocodile

Groupe d’Etude et de Recherches des Ecologistes Sahariens : http://geres-asso.org/fiche_crocodile_afrique_ouest.html

Voir aussi, sur YouTube : Crocodiles de Matmata http://www.youtube.com/watch?v=BUrnyp5VgMM

[1] Guelta : Ce terme désigne des plans d’eau temporaires ou non sans écoulement visible. Ce peut être des mares dans les lits des oueds, ou des citernes naturelles dans la roches. On les rencontre dans les situations protégées d’une trop grande exposition au soleil dans les massifs montagneux, dans celui de l’Ennedi ou dans l’Adrar des Ifoghas au Mali. - source : Wikipédia, l’encyclopédie libre