Images insolites du désert

par Colette

Créé le : 22 juin 2006

Des situations peu ordinaires, des rencontres, des pratiques étonnantes comme ce bagot du nomade déposé dans un trou du rocher qui attend le retour de son propriétaire sans que personne n’ose y toucher, des objets , des traces comme celle de la vipère à corne si redoutée, autant d’instants en images qui ont retenu notre attention.

Un gros lézard
Un gros lézard
Rattrapé à la course dans les roches, il sera cuit dans la braise au petit déjeuner.
La terre de l’oued à sec après la crue
La terre de l’oued à sec après la crue
On croirait des des copeaux de chocolat
Repassage des boubous avec un fer à braises
Repassage des boubous avec un fer à braises
Trois autres fers à braises attendent prêts à servir sur le rebord de la porte.
Une pointe de flèche
Une pointe de flèche
Traces de vipère à cornes
Traces de vipère à cornes
Dans la descente de la dépression de l’oasis de Berbéra
Trace de vipère à cornes
Trace de vipère à cornes
La marque des anneaux de la vipère à cornes sont bien visibles dans le sable
Ensablement à proximité de la vallée blanche
Ensablement à proximité de la vallée blanche
Tout le monde ne pousse pas !
Sècheresse
Sècheresse
La terre de l’oued est craquelée
La chèvre noire
La chèvre noire
Achetée à des bergers, elle finira découpée en morceaux et cuite. De fines lamelles de viande seront également mises à sécher au soleil sur les acacias.
Le puits de Zig
Le puits de Zig
C’est le puits le plus profond que nous avons rencontré : 65 m
Le "bago" du nomade
Le "bago" du nomade
Découvert, dans un creux de roches, le bago ne se touche pas. C’est la propriété du nomade.
Un autre bagot
Un autre bagot
Son propriétaire l’utilisera lors de son prochain passage.
Un mortier
Un mortier
Ce mortier est utilisé sur une meule dormante
Instants de détente
Instants de détente
Quelques brindilles, un feu, de la braise et du thé à l’ombre des acacias
Une tombe à porte
Une tombe à porte
Une meule dormante
Une meule dormante
Dans des creux entre les dunes, on découvre des objets laissés par des nomades
A Kiffa
A Kiffa
Portage des boubous
De la fulgurite
De la fulgurite
Les fulgurites sont formées par les impacts de foudre dans le sable.
Meule en pierre
Meule en pierre
Encore une meule pour broyer des céréales
Une mosquée
Une mosquée
Quelques pierres bien orientées suffisent
Une tombe ou un grenier ?
Une tombe ou un grenier ?
Sur le plateau à proximité du site de Matmata
Lait de chamelle
Lait de chamelle
Quelques instants pour activer la lactation de la chamelle avant la traite
La dentelle du bousier
La dentelle du bousier
Les dunes sont parfois constellées de ces dentelles
Le plafond d’un tikit
Le plafond d’un tikit
Le scorpion du bivouac (pour ce qu’il en reste)
Le scorpion du bivouac (pour ce qu’il en reste)
Après avoir piqué un orteil il n’a pas résisté au coup de savate d’Idoumou
Coléoptère
Coléoptère
On se débrouille comme on pneu...
On se débrouille comme on pneu...
Un couturier à Kiffa
Un couturier à Kiffa
Réparation du boubou
On ne verra que les traces de l’Outarde
On ne verra que les traces de l’Outarde
Sueur et ensablement
Sueur et ensablement
Le 4 x 4 passe tout juste
Le 4 x 4 passe tout juste
Des ânes chargés à Berbera
Des ânes chargés à Berbera
Le toit d’un tikit
Le toit d’un tikit
Du palmier et des liens
Les murs intérieurs
Les murs intérieurs
On pousse encore
On pousse encore
Le chameau adore les feuilles d’acacia malgré les épines
Le chameau adore les feuilles d’acacia malgré les épines

Actuellement : 2 messages de forum

  • Images insolites du désert 27 février 2010 14:58

    images fort intéressantes, malgré la chèvre prise en photo avant d’être dévorée...

    Répondre à ce message

  • Images insolites du désert 4 février 2010 14:58, par annie-lou

    reellement insolite !poetique et désolant parfois dans ce qu’il devient inévitable,sauvage, inévitable et puissant

    Répondre à ce message