Des dunes et des écoles : un bel et intense échange

L’invraisemblable engagement

par Cheikhmou

Créé le : 2 juin 2011

Et que la rénovation commence !

Les élèves participent aux travaux par petits groupes ; c’est là l’aspect pédagogique du projet.

En ce début d’après midi du 2 Novembre 2010, le groupe de la LVDD [1] accompagné de Nema arrive à Atar, descend à l’auberge La Khayma [2], chez Mado, après un long voyage et un peu de repos à Nouakchott. Il comprenait deux éducateurs ; François, Natacha et six participants : Christophe, Alain, Cynthia, Walid, Anne et Nicolas.

Fixation de la plaquette LVDD

Sans tarder, le groupe se rend au matin du 3 Novembre en compagnie des Inspecteurs et du Directeur Régional à l’école 4, première étape du projet.

L’accueil par le Directeur de l’école et les enseignants est chaleureux et même très amical. Avec beaucoup de volonté et d’engagement, le groupe se met au travail au milieu des "cadavres". Pas de difficultés majeures à signaler.

Le thé et l'enfant Participation active des élèves

L’ambiance est très saine et les effets de la fatigue suite au voyage sont vite dépassés sous l’effet du thé à la menthe amicalement servi par l’école en signe de bienvenue comme le veut l’hospitalité du pays.

Les élèves ne sont pas du reste. Ils participent aux travaux par petits groupes de 3 à 4 ; c’est là l’aspect pédagogique du projet, une manière de les sensibiliser à l’importance du soin à apporter au matériel scolaire et à leur donner le savoir faire nécessaire à réparer les tables de leur école.

Au bout de deux jours de sérénité, d’endurance et d’habileté 24 bonnes tables (17 tables de 6 places et 7 tables de 3 places), portant l’enseigne de l’association, prêtes à l’utilisation surgissent du milieu des "cadavres".

C’est désormais 123 places disponibles au grand bonheur des élèves et des présents, tous réunis pour une photo de famille, moment fort d’une solidarité retrouvée.

L’achèvement avec succès de cette première étape a donné aux participants comme aux éducateurs confiance, détermination, assurance et courage nécessaires à la fouille au milieu des "cadavres" délaissés dans les écoles restantes.

Au niveau des écoles 1 et 3 qui devaient suivre, tout comme à l’école 4, les directeurs et les enseignants se sont acquittés convenablement de leurs devoirs. En fait, ils ont pu encadrer et maintenir les élèves au moment où les travaux se déroulaient.

Elève serrant les boulons

Les élèves participent Elèves au travail

Ils assistent le groupe à chaque fois que le besoin se fait sentir. Le thé à la menthe avec toute son importance culturellement symbolique et la boisson fraîche n’ont jamais manqué. Le sourire et l’amitié aussi.

Du coté du groupe la détermination, la persévérance et l’encadrement brillamment de qualité, sont remarquables. L’invraisemblable engagement malgré le dépaysement, l’âge pour certains est réellement frappant. Le respect qu’ils ont pour les autres et pour la société, leur sens élevé de responsabilité sont autant de qualités bien ancrées chez eux. L’humour, la joie et l’esprit du groupe ont aussi leur place dans la vie de tous les jours.

Face aux structures métalliques

A la fin des travaux à l’école 1, le résultat est là, brillant et hautement de qualité.

39 tables - 12 de 6 places et 27 de 3 places - sortent des décombres presque à l’état neuf, offrant 210 places réservées jusqu’ici au sol.

La photo de famille se prend alors dans la joie et la gaieté avant que le groupe ne se retire pour un repos bien mérité dans le Sahara. L’utile se joint alors à l’agréable dans un décor où la géographie fait et refait sans cesse l’Histoire.

Les structures en réparation Les tables avant rénovation

Aperçu des cadavres avant rénovation

Cadavres de tables bancs empilés

De retour à Atar, il fallait venir à bout des « cadavres » au niveau de l’école 3. Bien en forme, les participants, entament cette dernière phase avec beaucoup de détermination.

Ils gagnent le pari, ils viennent d’offrir à cette école 35 tables de 6 places chacune. 210 élèves ont désormais leur place. Ils peuvent maintenant apprendre dans de bonnes conditions.

Les structures sont toutes rectifiées
Les structures sont toutes rectifiées
de gauche a droite : Directeur ecole 4, inspecteur Cheikhmou, IDEN, DREN.
Chaque plateau est boulonné soigneusement
Chaque plateau est boulonné soigneusement

Fixation de la plaquette Anne fixe la plaquette

Association La Voie Des Dunes - fixation des plaquettes

Des dunes et des écoles : un bel et intense échange : un ensemble de 4 récits relatant une action humanitaire menée en novembre 2010 par l’association ’La voie des Dunes’ en étroite liaison avec les instances locales.

[1] Visitez le site de l’Association La voie des dunes

[2] Auberge El Khayma est située au cœur vivant d’Atar - voir : auberge El Khayma