Le pain du désert

par Colette

Créé le : 8 août 2006

Dans le désert, au milieu de nulle part, ce savoir-faire tient du merveilleux.

Au bivouac du soir, Dahmoud prépare un feu important. Il va faire du pain.

Les participants l’aident à alimenter ce feu en apportant des branchages.

Comment fabriquer ce pain dans le désert ?

Les ingrédients sont très simples :

  • de la farine, 1 kg.
  • du gros sel, une grosse cuiller à soupe.
  • un paquet de levure.
  • de l’eau, environ 1/2 litre.

Dans une cuvette émaillée, Dahmoud verse la farine, le sel et la levure déjà délayée dans un peu d’eau. Il ajoute de l’eau en quantité suffisante pour obtenir une pâte souple, qu’ il va pétrir longuement.

A chaque tour, Dahmoud ramène vers lui une partie de la pâte avec la paume de la main en l’écrasant. Il recommence plusieurs fois son pétrissage en tournant chaque fois la pâte d’un quart de tour. Cette pâte reste souple et non collante. Une fois farinée, roulée en boule et couverte d’un linge, il la laisse lever au moins pendant une heure. Pendant ce temps, le feu se transforme en une bonne quantité de braises.

IMG/flv/Pain.flv Le pain du désert
Le pain du désert
La fabrication du pain du désert

Il fait très chaud à côté du feu.

Pour préparer la cuisson, la braise est dégagée. Le sable est creusé avec la braise en forme de cuvette. La pâte, aplatie à la main pour former une miche, est déposée telle quelle et délicatement par Dahmoud au fond de la cuvette. Il la recouvre de sable et de braises.

Le pain est sorti au bout de 30 minutes environ, pour vérifier sa cuisson, examiner l’allure de la croûte. Il sera remis à cuire si nécessaire. Enfin, le pain est cuit. Il est tout gris de cendres.

Il sera frotté pour le débarrasser du sable et des petits morceaux de charbon de bois, et aussi battu en le tapant au sol plusieurs fois.

Le pain de sable
Le pain de sable
Le pain est soigneusement débarrassé de son sable

C’est un plaisir de déguster ce pain, semblable au pain de campagne de nos boulangers, et tout ça dans le désert !

Le lendemain , au petit-déjeuner, ce pain, découpé en lamelles sera grillé au feu de bois. Quel délice avec de la confiture !

Dahmoud présente sa réalisation
Dahmoud présente sa réalisation
On sent la bonne odeur du pain chaud

Souvent sur le parcours, le bois devenu rare ou même faisant défaut, la cuisson des repas nécessite l’usage du réchaud à gaz. Il s’agit d’une plaque à deux feux, posée sur quatre petites boites de conserve. Le pain sera cuit dans la plus grande des marmites rondes.

Dans les villages le long de la Route de l’Espoir, j’ai vu beaucoup de fours en terre cuite. Au village de l’oasis de Maireth, dans les rues, on trouve aussi de petits fours aux portes des maisons.

Il existe différentes sortes de pain :

  • pain de sable, au feu de bois.
  • pain galette, à la casserole.
  • la kessera, de plus petite taille.
  • petites baguettes attachées côte à côte, chez les boulangers.
Le pain des mauritaniens
Le pain des mauritaniens
Kesras
Kesras
le pain pétri par les chameliers
Source : ww.dailymotion.com ; auteur : fatihette

Actuellement : 3 messages de forum

  • Le pain du désert 7 septembre 2014 16:57, par leptichouia

    Levure chimique ?? Vous êtes sûr ?

    Alors pourquoi attendre une heure ? La pâte avec levure chimique ne lève pas sauf à la cuisson !

    C’est plutôt de la "levure de boulanger" qu’il faut utiliser :

    Répondre à ce message

  • Autour du pain 12 avril 2006 19:43, par Anne

    pour voir d’autres photos (*) de cuisson du pain dans le désert Mauritanien voir les pages
    http://www.yadugaz07.com/maur_painb...
    http://www.yadugaz07.com/maur_painc...

    (*) prises en 2001 lors d’une mission humanitaire avec "Liberté par les Chamelles"

    Anne

    Répondre à ce message

  • Autour du pain 22 mars 2006 20:22

    Miam ! Cela donne envie d’essayer....même en France !
    Merci
    Hervé

    Répondre à ce message