Les enfants de l’Adrar ont besoin de vous

par Colette

Créé le : 12 octobre 2006 - Mis à jour le : 8 août 2011

La première fois, Bernadette Multrier, infirmière-puéricultrice qui habite à Bouclans, s’est rendue en Mauritanie, dans la région de l’Adrar, pour le plaisir de la marche avec des amis. La deuxième fois, et les suivantes, elle y est allée en mission humanitaire.

« En constatant le dénuement et les problèmes de santé de la population, j’ai créé avec des bénévoles une association en 2003, les enfants de l’Adrar, pour collecter des fonds et du matériel en France et intervenir en Mauritanie »

En quelques années, sont mis en place un jardin d’enfants, une activité Internet au lycée d’Atar, le parrainage des études d’enfants en difficulté par de familles françaises... Désormais l’association a pour objectif la création d’un centre de santé permanent.

En attendant, Bernadette Multrier prépare son prochain départ, en novembre. Sa liste "de courses" est longue : vêtements pour nourrissons et enfants, petit matériel médical (ciseaux, thermomètres, compresses, etc.), une voiture pour les déplacements...

« Nous recherchons aussi des bénévoles, ajoute-t-elle. Et si des Doubiens partent en voyage en Mauritanie qu’ils n’hésitent pas à me contacter pour transporter quelques cartons. L’un de nos gros soucis, c’est en effet le transport ! »

Aides et dons : Bernadette Multrier - 13 rue de la Crait - 25360 Bouclans - Tél. : 03 81 55 25 20

Actualisation 2011 : l’action de l’association se poursuit toujours conduite par Bernadette Multrier que vous pouvez contacter à l’adresse ci-dessus.

Actuellement : 4 messages de forum

  • Les enfants de l’Adrar ont pas besoin de personne ! 17 juin 2011 17:35, par baba atar

    bonjour
    merci de bien retenez que notre enfants sont besoin de nous selle et ton photos il présente pas notre enfants à l’aderar don-que sa spas le bonne manier pour gagnez largement.
    SLts

    Répondre à ce message

  • Les enfants de l’Adrar ont besoin de vous 21 octobre 2006 10:56

    Bonjour, je pars très bientôt pour l’Adrar, notamment à Ouadane pour un séjour en vtt avec 2 amis.
    Comme c’est ma première expérience en la matière j’aurais voulu savoir ce que je peux amener avec moi pour aider à mon échelle la population locale et ne pas faire que du touristique.Le problème c’est que nous sommes très limités par le poids admis dans l’avion.(13kg dans soute et 5 kg bagage à mains.
    On m’a parlé de gouttes pour les yeux ou des "bics" pour les écoliers.
    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre à ce message

    • reponse Les enfants de l’Adrar ont besoin de vous

      23 octobre 2006 16:57, par Colette

      Ma réponse ne sera pas pour citer les objets à emporter, mais pour vous mettre en garde sur la façon de les distribuer.
      Les instituteurs d’Aïn Cefra ont reçu les stylos, cahiers, règles, etc. C’est en outre l’occasion d’échanges chaleureux. Nous avons sympathisés avec une aubergiste d’Atar. Elle nous a conseillés de lui laisser, à notre départ, une partie de nos effets pour les femmes de son quartier. Idoumou, de Chinguetti, à eu la charge de distribuer diverses choses, dont des vêtements de bébé.
      Donnez des conseils, comme nettoyer les yeux en faisant bouillir l’eau. Expliquez comment désinfecter une plaie et comment utiliser les cachets que vous donnez. Surtout demandez de l’aide pour traduire ces explications. Merci pour eux et bon voyage.

      Répondre à ce message

    • reponse Les enfants de l’Adrar ont besoin de vous

      23 octobre 2006 19:06

      Je vous invite à consulter le site de ’Liberté par les Chamelles’. Tout le matériel à emporter y figure (bien faire défiler la page vers la droite).
      Cordialement
      Alain

      Répondre à ce message