Plantes fleuries du désert

par Colette

Créé le : 27 mars 2006 - Mis à jour le : 10 mars 2014

Si le désert n’était pour vous qu’une immense zone aride, ce qui suit vous fera certainement voir les chose d’une autre manière.

« La définition même du terme désert intègre l’idée d’une pauvreté extrême de la végétation »

C’est l’introduction d’Anne-Catherine Benchelah et Marie Maka de leur rubrique sur le monde végétal dans le Livre des déserts..

Nous avons vu ces fleurs en Mauritanie. Le baobab chacal [1] nous a charmés avec ses belles fleurs roses. Le mimosa a embaumé nos bivouacs du déjeuner. Les narcisses formaient de vrais parterres.

Le Carcadet
Le Carcadet
Le Carcadet (de l’arabe karkandji) ou oseille de Nouvelle Guinée
Le Carcadet
Le Carcadet

Le Carcadet (de l’arabe karkandji) ou oseille de Nouvelle Guinée  : cette boisson à base de fleur d’hibiscus a conquis de nombreux égpytiens. Elle s’appelle aussi bissap en Afrique de l’Ouest. Elle se boit froide ou chaude.

Voici son histoire : Hibiscus sabdariffa (carcadet) est une plante qui serait originaire de l’Amérique centrale d’où elle aurait été introduite dans diverses régions tropicales. Les principaux producteurs actuels de Hibiscus restent le Soudan, la Thaïlande, le Mexique et le Sénégal. [2]

turjât - pommier de Sodome - Calotropis procera
turjât - pommier de Sodome - Calotropis procera
famille des Asclépiadacées Asclepiadaceae
Le turjât est en fleurs
Le turjât est en fleurs
Un calotropis isolé au pied d’une dune
Un calotropis isolé au pied d’une dune
Idoumou nous montre le fruit du turjât
Idoumou nous montre le fruit du turjât
La sève est dangereuse même par contact. Elle est utilisée pour de nombreux remèdes artisanaux.

Calotropis procera est une asclépiadacée (comme le dompte-venin de chez nous...), une immense famille avec des fleurs caractéristiques mais des habitus totalement "fantaisistes", qui varient de plantes minuscules à des buissons avec feuilles, pour passer à des trucs qui ressemblent à des cactus, des patates voire des cailloux, ou également avec un port de lianes rampantes ou grimpantes... Latex toxique, blanc chez Calotropis mais pouvant être jaune vif ou translucide ailleurs. Répandu dans toutes les régions africaines semi-désertiques. Le fruit est spécial, une capsule bourrée de graines avec une aigrette qui permet le transport par le vent. La majorité des fleurs sentent la charogne et attirent des mouches pour assurer la pollinisation, d’autres ont une odeur suave. Une famille remarquable... [2]

Le mot turjât inscrit dans le sable par Idoumou
Le mot turjât inscrit dans le sable par Idoumou
Croix de Malte
Croix de Malte
Tribulus terrestris plante de la petite famille des zygophyallées
Croix de Malte
Croix de Malte
Tribulus terrestris

Tribulus terrestris : Le mot tribulus désigne en latin une chausse-trape, piège à plusieurs pointes. Il évoque l’aspect des fruits aux pointes peu agréables pour les pieds. Le qualificatif terrestris s’applique à des plantes poussant sur le sol, en particulier à des plantes rampantes. C’est également le fruit qui est à l’origine du nom populaire croix-de-Malte : vu de dessous, avec ses épines, il ressemble très nettement à une croix de Malte qui aurait cinq branches. Noms vernaculaires français : croix-de-Malte, escarbot, tribule terrestre. Les réunionais (certains) racontent que c’est un marchand de chaussures qui l’a introduite pour obliger les autochtones à mettre (acheter) des chaussures ... [2]

tamaris
tamaris
orobanche - asperge sauvage
orobanche - asperge sauvage
orobanche - asperge sauvage
orobanche - asperge sauvage
orobanche - asperge sauvage
orobanche - asperge sauvage
Orobanchaceae
Orobanchaceae
coloquinte
coloquinte
Colocynthis vulgaris (L.) Schrad. qui a pour synonyme Citrullus vulgaris Schrad
coloquinte
coloquinte
Colocynthis vulgaris (L.) Schrad. qui a pour synonyme Citrullus vulgaris Schrad
mimosa
mimosa
mimosa
mimosa
baobab chacal en fleurs (novembre)
baobab chacal en fleurs (novembre)
Arbuste de baobab chacal
Arbuste de baobab chacal
Famille des Apocynaceae ; Genre : Adenium ; Nom commun : Rose du désert, Baobab chacal, Lis des Impalas.
La sève du baobab chacal est toxique
La sève du baobab chacal est toxique
Pancratium
Pancratium
Certainement Pancratiom trianthum Herb
Pancratium
Pancratium
Herbacée à bulbe ; voir ci-dessus

Le pancratium présenté est Pancratiom trianthum Herb. qui a comme synonyme Pancratium saharae Coss. le seul des zones sahariennes.
cf Flore du Sahara de Ozenda page 134 [3]

rogeria adenophylla
rogeria adenophylla
Rogeria adenophylla appartient à la famille du célèbre harpagophytum.
{Ipomoea pes-caprae}
{Ipomoea pes-caprae}
synonyme de Convolvulus brasiliensis - en français  : Patate à Durand.
Orobanchaceae
Orobanchaceae
Survie pour l’eau
Survie pour l’eau
Arbre à cure-dents
Arbre à cure-dents

[1] Le baobab chacal : La rose du désert (Adenium) est un genre de plante à fleurs ne contenant qu’une seule espèce, Adenium obesum, aussi appelé Baobab chacal, Sabi Star ou Kudu . La plante est originaire d’Afrique de l’est et d’Arabie - source Wikipédia

[2] Avec les contributions de Pierre et de Jean-Yves de la Société d’Histoire Naturelle du Doubs.

[3] Avec la contributions de Philippe Daget, conservateur de l’herbier du Centre de coopération internationale et de recherches agronomiques pour le développement des pays tropicaux - CIRAD.

Actuellement : 10 messages de forum

  • Plantes fleuries du désert 6 mars 18:22, par Dr Ph. Daget

    En ce qui concerne les 2 photos légendées "coloquinte", ii s’agit Colocynthis vulgaris (L.) Schrad. qui a pour synonyme Citrullus vulgaris Schrad

    cf Ozenda pages 412 & 413

    Répondre à ce message

  • Plantes fleuries du désert 6 mars 18:14, par Dr Ph. Daget

    Le pancratium présenté est Pancratiom trianthum Herb. qui a comme synonyme Pancratium saharae Coss. le seul des zones sahariennes

    cf Flore du Sahara de Ozenda page 134

    au fait avez vous un exemplaire de cette flore ? ça me parait indispensable

    Répondre à ce message

  • Plantes fleuries du désert 15 mai 2013 19:48, par solar

    est il possible de procurer ces plante, si oui comment faire pour les plantes

    Répondre à ce message

  • Plantes fleuries du désert 7 juillet 2009 21:37, par Zina

    Enfin des noms sur les fleurs que j’ai tant observé pour la plupart, et que j’affectionne particulièrement.Originaire de Béchar,c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé ces petites "hshishettes" (hshisha=plante en dialecte algérien).Merci et bonne continuation à vous :)

    Répondre à ce message

  • Plantes fleuries du désert 3 juillet 2009 17:34, par gérard

    Bonjour à vous,

    Je suis un amoureux du désert et préfère de loin les chameaux qu’aux 4x4...
    J’ai apprécié vos belles photos de fleurs et je vous fait une simple remarque :
    la 5è et 8è photos d’arbustes indiqués comme étant des calotropis n’en sont pas,
    la 14è qui est indiqué comme un tamaris me semble plutôt être un acacia bien de chez vous.
    Je vous souhaite un peu d’eau afin de redonner vie à toutes ces fleurs et nourrir vos animaux.
    Amicalement,
    Gérard

    Répondre à ce message

    • reponse Plantes fleuries du désert

      4 juillet 2009 19:36, par Alain

      Merci pour votre intervention. Les corrections ont été effectuées. Il s’agissait en fait d’une photo du baobab chacal Adenium. Nous avons eu le plaisir d’en voir plusieurs en fleurs en novembre, c’est superbe en plein désert.

      Répondre à ce message

      • reponse Plantes fleuries du désert

        14 janvier 2010 13:03, par manu

        j’aimerais bien savoir ou vous avez vus ces baobab chacals, j’en cherchais justement... dans quel coin de mauritanie ? merci

        Répondre à ce message

        • reponse Plantes fleuries du désert

          14 janvier 2010 18:26, par Colette

          D’une vilaine écriture de mon petit carnet, je trouve, que le 18 nov 2005, nous nous trouvions dans le Tagant (Entre Tidjikja et Kiffa, sur une carte). Ces belles fleurs se trouvaient après les superbes canyons du secteur de la Passe de Nega. Comme le Dakar, nos chauffeurs de 4x4, ne voulant pas être de reste, avaient monté la Passe de Nega dans la mâtinée. Le lendemain, notre but, était N’ Beïka et surtout voir les crocodiles de Matmata. Voilà de quoi rêver.

          Répondre à ce message

  • Plantes fleuries du désert 11 juin 2009 10:36, par Jean-Yves

    Premier contact avec ce site : articles passionnants de lieux inconnus, photos à couper le souffle.
    Et la sagesse des gens : malgré les palmiers ensablés par une crue inimaginable à nos yeux d’européens, l’eau reste un miracle malgré sa dangerosité. L’un des principaux réflexes de nos concitoyens est que "surtout il ne pleuve pas !" sinon c’est une mauvaise journée
    Pour info la "pomme de Jéricho" est une asclépiadacée et pas une euphorbe, ce qui d’ailleurs ne change rien à sa toxicité !
    A quand un p’tit tour chez les insectes ?

    Répondre à ce message

    • reponse Plantes fleuries du désert

      5 avril 2013 13:29, par Ahmed Ismail BOUMEDIANA

      A quoi correspond votre "pomme de Jéricho" ? Il y a la rose de Jéricho qui correspond à Anastatica hierochuntica (de la famille des Brassicaceae). Pour Calotropis procera, c’est une Asclepiadaceae. Adenium obesum appartient, quant à elle, à la famille des Apocynaceae.

      Ahmed Ismail BOUMEDIANA

      Répondre à ce message