Plantes et Animaux du désert

En explorant les environs du campement, je découvre plusieurs cistanches... de la famille des Orobanchaceae) qui cette fois semblent bien vivantes... Je peux admirer les corolles de fleurs bien épanouies qui recouvrent la partie supérieure de la forte tige. Je trouve cette plante parasite d’une étonnante beauté. Dans ce désert, il y a très peu d’insectes capables d’assurer la pollinisation du pistil de ces fleurs, et pourtant cette espèce a développé une stratégie de reproduction.

Au-delà des sables, Régis Belleville

La végétation en Mauritanie
Arbre à cure-dents

Dans une nature très souvent hostile, comme celle que les mauritaniens en zone rurale connaissent, il n’ y a de place qu’au dynamisme, à l’effort, et au travail. Aucune dérogation n’est accordée. Chacun fait preuve d’imagination, de savoir-faire ; l’initiative est de mise dans un environnement ouvert. Dans cette lutte pour la survie, les populations tentent de gagner leur pari, aidés (...)

 Lire la suite >>
  • Plantes fleuries du désert
    Plantes fleuries du désert

    Nous avons rencontré ces fleurs dans le désert. Le baobab du chacal nous a charmé avec ses belles fleurs roses. Le mimosa a embaumé nos bivouacs du déjeuner. Les narcisses formaient un vrai parterre.

     Lire la suite >>
    Le Triops, un fossile vivant ?
    Le Triops, un fossile vivant ?

    A côté du triops, petit crustacé à carapace, vieux de plus de 200 millions d’années, les dinosaures font figure de jeunots. Ils sont apparus et ont disparu pendant que le triops prospérait dans les mares temporaires des zones arides. Bon nombre de ces mares abritent une (...)

     Lire la suite >>
    Images insolites du désert
    Images insolites du désert

    Des situations peu ordinaires, des rencontres, des pratiques étonnantes comme ce bagot du nomade déposé dans un trou du rocher qui attend le retour de son propriétaire sans que personne n’ose y toucher, des objets , des traces comme celle de la vipère à corne si (...)

     Lire la suite >>

Un dicton local

Traduit du Hassaniyya et commenté par Cheikhmou

Guervav (animal sauvage carnivore) ne refuse jamais de jouer avec les ânes. كَرْفَافْ مَا يَابَ عَنْ أَلَعْبْ أَمْعَ لَحْمِيرْ

Guervav a l’habitude de manger les ânes et donc il ne refusera jamais de jouer avec eux ; se dit de quelqu’un qui ne peut pas refuser une offre parce quelle l’arrange tellement.