Le dernier article

Le Petit Prince voyagera avec moi

1er août 2014, par Christine

Le Petit Prince voyagera avec moi

Comme on dit chez nous, "jamais deux sans trois"... La première année j’animais des ateliers de dessin dans une petite école de Nouakchott, et lors de mon deuxième voyage je fus "kidnappée" par les lucioles de l’oasis de Tergit et par les enfants d’Azougui, et n’ai pas pu atteindre Fort Gouraud, au nord d’Atar. Au mois de septembre, je reprendrai la route du Sahara, dans l’espoir de retrouver quelques traces laissées par des hommes qui ont probablement (...)

 Lire la suite >>
Bienvenue en Mauritanie

La sélection du moment

Retour de la pêche à Nouakchott
Les hommes tirent les longues barques

En fin de journée, nous assistons au retour des pêcheurs, sur la plage de Nouakchott, la façade Atlantique de la Mauritanie. Aussitôt, des commerces s’installent sur place. Des caisses se remplissent et des porteurs les emmènent sur la tête pour un autre marché dans la ville.

 Lire la suite >>
  • Vatimetou, artisan d’art
    Vatimetou, artisan d'art

    Fruit d’une habileté extrême et d’une grande imagination, Vatimetou expose des objets en cuir, qu’elle fabrique de ses propres mains, sur son étalage dans le marché Ehel Noueiguidh d’Atar ouvrant sur la grande (...)

     Lire la suite >>
    L’école d’Ain Savra
    L'école d'Ain Savra

    Fin juillet 2007, à l’invitation d’Idoumou je me suis rendue à Ain Savra, village dont il est le maire depuis février 2007. Après un voyage de deux jours en 4x4 sur des pistes difficiles et par une forte (...)

     Lire la suite >>
    Les derniers jours
    Les derniers jours

    Notre conducteur de 4x4 est arrivé. Allongé sur le flanc, un pied relevé sur le genou de l’autre jambe, il discute avec Mohamed de connexion Internet haut débit, de téléphone portable (ils ont tous un portable), (...)

     Lire la suite >>
Récits à suite

Cinq jours de marche dans les canyons de l’Adrar

par Bénédicte

Une série de 7 superbes récits qui relatent un périple entre dunes et palmeraies en Adrar. Un plaisir à lire que ce récit à l’atmosphère et aux situations si présentes.

Les dernières brèves