Le dernier article

Le Naufrage de La Méduse

30 avril 2016, par Colette

Le Naufrage de La Méduse

Il y a juste 2 siècles, en Juillet 1816, une escadre française vogue vers le Sénégal. La frégate la Méduse, qui longe de trop près les côtes de Mauritanie, s’échoue sur les hauts-fonds du Banc d’Arguin. La survie, d’une partie de son équipage sur un radeau de fortune, est représentée par Théodore Géricault dans une peinture, avec le souci de saisir la réalité et toute la douleur de cette (...)

 Lire la suite >>
Bienvenue en Mauritanie

La sélection du moment

La végétation en Mauritanie
Arbre à cure-dents

Dans une nature très souvent hostile, comme celle que les mauritaniens en zone rurale connaissent, il n’ y a de place qu’au dynamisme, à l’effort, et au travail. Aucune dérogation n’est accordée. Chacun fait preuve d’imagination, de savoir-faire ; l’initiative est de mise dans un environnement ouvert. Dans cette lutte pour la survie, les populations tentent de gagner leur pari, aidés (...)

 Lire la suite >>
  • Les retrouvailles
    Les retrouvailles

    Pour ce deuxième voyage, j’ai choisi de venir seule, et de marcher jusqu’au campement de Teyekt, où je visiterai l’école et rencontrerai l’instituteur. Mado m’a fait part d’un nouveau projet : apprendre aux (...)

     Lire la suite >>
    Ain Savra : la pluie compense ses dégâts
    Ain Savra : la pluie compense ses dégâts

    Les deux affluents Gteih Hboulle et Oudey Ould Mousse ont déversé une très grande quantité d’eau amenant tout sur leur passage notamment les dunes de sable sous lesquelles des dizaines de palmiers sont (...)

     Lire la suite >>
    Elmoumeyhatt ou la nuit de l’imprévu
    Elmoumeyhatt ou la nuit de l'imprévu

    En fin de cet après-midi du douze septembre notre départ vers Aghmourett ne faisait pas l’unanimité au sein du groupe. Meimoune et moi-même voulions attendre jusqu’au petit matin pour éviter les tracasseries (...)

     Lire la suite >>
Les dernières brèves